L’îlot Michelet remodelé suite au week-end permaculture

Transformons nos territoires « Boucles de la Marne » et Bulles de vie ont organisé un week-end permaculture ces 5 et 6 avril.

Le principe : tenter de créer un écosystème sur un terrain. Et comme tout écosystème équilibré, plus on est nombreux et divers pour apporter des idées et les mettre en oeuvre, plus le résultat est probant. Et nombreux, nous l’étions ce week-end sur le terrain de l’îlot Michelet ! Cinq groupes de six personnes. Un morceau du terrain par groupe. Et nous avons fermenté, comme du bon compost. La température a monté. Puis bêches, râteaux, scies en main, nous avons amorcé la transformation imaginée par nos sens éveillés et nos esprits inspirés.

Voici en avant-première, les plans conçus par chaque groupe.

1 – Derrière le camion magasin

Créer 4 espaces de culture en démonstration :

-> la hugelbutte (courges, patates, maïs et haricots)

-> une planche

-> une culture sur paille

-> une spirale aromatique au centre.

Mettre les arbres à fruits rouges le long de la palissade.

 

2. Près de l’olivier sauvage

Delimitation d’un chemin d’accès à la forêt.

Délimitation d’un espace de rencontre

Délimitation des espaces plantés.

 

3. Autour des plantes aromatiques

Faire un chemin des sens (pieds nus, yeux bandés, odeurs, goût).

Délimitation d’un espace de palabre.

Une rocaille aromatique, jardin provençal.

Un espace de culture derrière : maïs / courges / haricots ou patates / poireaux.

Mettre les framboisiers, groseilliers, cassisiers le long de la palissade. Mettre des myrtilles à la lisière de la forêt.

Faire une mare au fond avec l’eau de la gouttière du voisin.

Prévoir un espace pour que les enfants construisent une cabane.

 

4. Autour du compost

Fermer l’avant du compost de quelques planches pour qu’il puisse monter.

Faire un troisième bac à compost. 1 bac en activité, un autre réserve de carbonne, un autre pour second bac en activité quand le 1er est plein.

Délimiter un accès au compost.

Délimiter les rhubarbes et fraises (suggestion de les mettre contre la palissade).

Faciliter l’accès à la poubelle.

Prévoir des toilettes à compost derrière le bus.

 

5. Au centre du terrain

Mettre un grand panneau expliquant ce qu’est Bulles de vie.

Construction d’un accroche-vélos.

Verdir le centre qui donne une impression très minérale. Creuser un peu en base des poteaux et faire monter des grimpantes.

Faire un mur végétalisé avec des bouteilles en plastiques.

Mettre une gouttière et des récupérateurs d’eau.

Végétaliser le toit.

Mettre un table à pique-nique derrière le bus